Vidéoclips animés

Un rassemblements de vidéoclips animés sur fond vert avec de très bonnes post-production. Très utilisé ces jours-ci dans les vidéoclips de club. J’aime beaucoup ce genre de vidéoclips, c’est abstrait et coloré, ça représente bien l’esprit danse.

Global Deejays et Technotronic – Get Up (2006)

Celui-ci date de 2006. Une bonne animation dans l’espace avec en prime un échantillonnage vidéo du vidéoclip d’origine. Parce qu’il s’agit d’un remix d’une pièce du début des années 90. Ceux qui ont vus la version originale, ont sans doute remarqué les lèvres bleues assez frappantes. Ce vidéo leur rend, en quelque sorte, hommage un peu partout durant la durée du vidéo. C’est aussi un véritable hommage aux années 90 avec la cassette qui vole dans l’espace, d’autre bonhomme bizarres ainsi que les danseurs originaux du vidéoclips habillés avec la mode de l’époque. Les teintes de bleus et de mauve s’agence très bien avec le contraste de blanc et de noir. Une excellente post-production.

DJ Ross vs. Double You – Please Don’t Go (2009)

Un autre remix d’une pièce des années 90. Please Don’t Go propose lui aussi une autre superbe animation sur fond blanc. Beaucoup plus plus coloré que le précédent il propose de belles animations de texte ainsi que des animations d’objets tel une chaîne stéréo, des fleurs et des lunettes. Bref, c’est une excellente post-production.

Sunloverz – Now That We Found Love (2010)

L’action se situe en majorité sur un fond blanc. Les jolies filles dans ce vidéo, sont beaucoup moins figurées que dans les précédent vidéo. On sait bel et bien qu’il s’agit d’une femme. L’effet de décoloration se marie bien avec le fond blanc et le choix de laisser de la couleur sur un morceau de vêtement ajoute de la vie dans le vidéo. Les bandes de couleur qui font le tour des filles et qui matchent les vêtements est une excellente idée. À ça, ajoutons les paroles et nous avons un excellent vidéo animé!

Richard Vission & Static Revenger Starring Luciana – I Like That (2009)

Excellente post-production encore une fois. Un mélange de noir et blanc et des éclats de couleur. Le vidéo a un aspect début années 90 avec les couleurs flash, les effets utilisés sur l’image et la typo. C’est aussi très urbain comme vidéo. Pratiquement pas de tournage devant écran vert, seulement des modifications d’image et des effets.

Michael Mind Project – Feel Your Body (2010)

L’animation et la post-production est beaucoup moins poussée que les précédents vidéos. À la base, il ne s’agit que d’image dont on a changé les couleurs. Il entre à peine dans la catégorie des vidéo animés. Excellente idée d’ajouter les paroles dans les côtés pour ajouter un petit quelque chose de plus au vidéo. Très bon montage aussi qui suit bien le beat de la chanson. Je l’avoue, j’ai mis cette chanson parce que je l’aime bien.

Évidemment, il y en a un tonne d’autre. Cette pratique, est beaucoup plus présente dans les vidéoclips club, mais on l’utilise aussi ailleurs. Pensons notamment à Pâte Filo de Malajube!

L’Halloween de Peach

C’est Peach pour l’Halloween… Elle ne semble pas déguisée. À force de pourrir dans les dongeons des châteaux noirs de Bowser elle s’est quelque peu transformée. Elle attends Mario pour lui dire quelque mots.

Et comme toutes personnes sensées ou zombies, la première chose qu’elle a fait c’est de fermer la gueule à ce fatigant de Toad.

Bonne Halloween!

New York : La ville qui ne dors jamais

Le Wall Street Times à New York a demandé a ses photographes de sortir en pleine nuit et de photographier New York en tant que ville qui ne dors jamais.

Les photos qui en ressortent sont magnifiques et valent le coup d’oeil!

Crédit photo : Benjamin Norman pour The Wall Street Journal